Historique

CERCLE RECREATIF ET CULTUREL « JOIE & FRATERNITE »
Ecaussinnes
 
HISTORIQUE
 
En 1976, à l’occasion de la kermesse du «  PLATEAU » de la gare, Emile Dehoux qui s’occupait des forains a eu l’idée de leur faire payer leur place, puis est allé voir quelques personnes pour récolter des fonds,  ce qui fut le début.
 
Ce sont mis alors avec lui Marius Taminiaux, Gaston Bottemanne, le pharmacien Laurent …
et tous ensemble, ils ont créé « Joie et Fraternité ».
Ils ont commencé alors dans le garage du café Termolle, transformé chaque fois en salle de conférence pour permettre à  des amateurs de donner des conférences, faire des projections et le récit de leurs voyages ou même des soirées humoristiques (sketches de Raymond Bulteau devenu aussi membre actif de la «  société »).
 
Un peu après, à la demande du pharmacien, Lucienne Rondeau est devenue présidente et Armande Dupiereux, trésorière ; on vivait alors par des lots quémandés chez des commerçants et des particuliers.
 
En février 1991, le public augmentant, Raoul Villez a demandé à Maurice Marbaix de pouvoir louer la salle du local du Sacré-Cœur. Sous la présidence du Pharmacien Laurent et de son épouse ont été organisés un souper boudins-frites et un voyage d’un jour chaque année.
 
A partir de ce moment, au lieu de faire appel à des particuliers pour les projections, Raoul Villez projetait lui-même ou trouvait des conférenciers professionnels. A un certain moment, fatiguées, Lucienne et Armande donnèrent leur démission.
Pour permettre que l’activité continue, Raoul Villez avec l’aide de Mme Michot a voulu créer un «  triumvirat » composé de lui-même, de Marcel Delhoux et Jules Bougard aidés par Gaston Willam et Luc Dascotte.
 
Après la disparition tragique du pharmacien Laurent et de son épouse, Mme Michot, Marcel Delhoux et Jules Bougard continuèrent avec des conférenciers réservés un an à l’avance et  organisèrent des agapes deux fois l’an ainsi qu’un voyage annuel préparé par toute l’équipe ;  Marcel achetant les lots pour la tombola pour chaque séance, Jules, président et secrétaire, Gaston et Luc qui en plus de leur aide précieuse, contrôlent les comptes.
 
En juillet 2005, Marcel forcé d’abandonner à cause de sa maladie, la crainte de voir le cercle culturel « Joie et Fraternité » disparaître, Jules avec l’aide de Mme Béatrice Bulteau, échevine des seniors, font appel à Frans Coppens, ancien écaussinnois qui, avec son ami brainois, Roger Cloes, tous deux secondés par leurs épouses, ont accepté de venir au secours du cercle et ont remis, avec l’aide des anciens , ce dernier en parfait état de fonctionnement.
 
Pour la saison 2007-2008, Jean-Pierre et Marie-Claire Franc ont rejoint le comité et ainsi renforcé l’équipe organisatrice.
Malheureusement l’état de santé de notre président Jules Bougard ne lui permettait plus de rejoindre régulièrement les réunions et activités. En avril 2008, le comité, en présence de notre bourgmestre, Madame Béatrice Bulteau, lui a rendu un hommage en remerciement pour tout son dévouement pour toutes ces années au service du club. Le titre de Président d’Honneur lui a été attribué.
 
En juin 2008, Frans Coppens reprend le poste de la présidence du club.
 
Jules Bougard nous quittait définitivement le 2 septembre 2010.

Pendant la saison 2011-2012, le cercle a fêté dignement  ses 35 ans d'existence.

En janvier 2013, Michel Decamps est venu renforcer l’équipe.

Septembre 2014. Pour des questions de place et de sécurité, il est décidé de trouver un local plus spacieux. Les réunions ont maintenant lieu en la salle "Notre Maison" à Marche-lez-Ecaussinnes.
 
En août 2016, l’équipe accueille en son sein, Geneviève et Michel Usvald et Luc Dascotte est nommé Membre Honoraire.